Zambie


Infos pratiques


Superficie

756'612 km2

Population

11'480'000 d'habitants

Langues
La langue officielle de la Zambie est l’anglais. Plus de 70 langues bantoues sont parlées dans le pays parmi lesquelles les plus importantes sont le bemba, le kaonde, le lozi, le lunda, le luvale, le nsenga, le nyanja et le tonga.

Monnaie et forme de paiement

La monnaie est le kwacha zambien (ZMK). 1 EUR = 5,9 ZMK.

Les devises en espèces ou les chèques de voyages sont les moyens de paiement recommandés. Les cartes de crédit (Visa, American Express) sont généralement acceptées dans les hôtels, et dans les banques, vous pouvez obtenir des espèces contre votre carte à Lusaka (attention, le délai peut être d'une journée).

Gouvernement

La Zambie est une république

 

Religion

La religion chrétienne est dominante (70 %) avec une majorité de protestants. Il y a 25 % d'animistes et une minorité de musulmans.

 

Visa de tourisme

Passeport et visa sont nécessaires . Le passeport doit être valide au moins six mois après votre retour prévu. Le visa est délivré par l’ambassade de Zambie de votre pays. Pour obtenir un visa, il faut :

  • passeport valide pour moins 6 mois après la fin du séjour prévu, et comportant au moins 2 pages vierges face à face, et photocopie de la page d'informations du passeport ;
  • 2 formulaires officiels de l’embrassade de Zambie complétés ;
  • 2 photos d'identité aux normes, format 4,5 x 3,5 cm, trombonnées au formulaire (photos scannées non admises) ;
  • photocopie du billet d'avion aller-retour ;
  • confirmation de réservation d'hôte, ou certificat d'hébergement rédigé par un résident zambien, avec copie de sa pièce d'identité ;
  • justificatif de ressources.

Un visa pour une journée peut être délivré à un poste frontière ou dans un aéroport.

 

E-visa

Le visa électronique s'obtient en ligne. Il coûte 50 US$ pour une entrée simple, 80 US$ pour des entrées multiples.
Il s'obtient en 3 jours ouvrés, et est valable 3 mois à compter de l'approbation.

 

Sécurité et Assistance

Attention : les régions frontalières sont généralement à éviter, notamment les zones se trouvant près de la Namibie, de l'Angola, de la République démocratique du Congo et du Katanga (Shaba) au Zaïre. Les abords des frontières sont mal contrôlés par les autorités et présentent des risques d'incursions d'éléments armés, dangereux et non identifiés. Il convient également d'éviter de circuler seul dans les quartiers populaires (townships) des grandes villes.

 


 

Vaccins

En plus des vaccinations courantes (vérifier leur mise à jour), les vaccins de l'hépatite A et B, la typhoïde, la rage et la méningite. La vaccination contre la fièvre jaune est nécessaire. Le vaccin contre la rougeole est fortement recommandé même s'il ne faut pas en justifier pour entrer sur le territoire.

Paludisme. Un traitement antipaludéen (méfloquine) doit être adopté : le pays est classé en zone 3

Attention, l'épidémie de choléra apparaît régulièrement au moment de la saison des pluies. Le pays est très touché par le VIH

Sur place, ne boire que de l'eau en bouteille ou stérilisée, ne pas consommer légumes et fruits crus sans les laver scrupuleusement. Les viandes également doivent être très cuites. Il est conseillé de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire.

 

 

Pourboires

Le pourboire n'est pas légal en Zambie, dans les restaurants le service est inclut.