Botswana



Histoire


Il y a environ trente mille ans, les San s’installent dans le Kalahari, suivis des Khoi-Khoi. Durant les Ier et IIe siècles, les tribus bantoues arrivent du nord et, au XIVe siècle, apparaît la première tribu tswana, dont se réclament aujourd’hui la plupart des Botswanais. Les missionnaires européens s’installent au milieu du XIXe siècle. En 1885, pour contrer l’expansion des Boers d’Afrique du Sud, les Tswana demandent la protection britannique.

Le Botswana devient alors protectorat du Bechuanaland. En 1966, les Anglais accordent l’indépendance au Botswana, et Sir Seretse Khama devient le premier président. En 1967, la découverte de diamants fait connaître au pays une rapide croissance. Aujourd’hui, avec une politique éclairée en matière de santé, d’éducation et de préservation de la vie sauvage, le Botswana fait figure de miracle africain.

 

 

Les Trésors Muséographiques

Le musée national du Botswana est une institution multidisciplinaire qui est la garante du patrimoine culturel et naturel du Botswana. Les biens qui lui sont confiés son t reparti dans la Galerie nationale d'art, la Galerie octogonale, la Bibliothèque nationale, le Musée national du Botswana et 78 monuments nationaux répartis dans tout le pays.

Les galeries d'art accueillent des expositions des meilleurs artistes contemporains d'Afrique, et les diverses galeries et archives des musées possèdent de vastes collections naturelles et historiques. Le campus principal du musée est situé à Gaborone.