Panama


Informations Pratiques


Superficie

75.517 km2

 

Population

4.000.000 millions d’habitants

 

Langues

Espagnol (85 % de la population dont 14 % parlent aussi anglais) et langues amérindiennes (15 %)

 

Gouvernement

Le Panama est une république démocratique unitaire, dotée d’un régime présidentiel.

 

Monnaie et forme de paiement

Depuis sa création en 1904, le balboa, monnaie officielle, est indexé sur le dollar américain. Il est divisé en 100 centésimos. Mais la banque nationale n’émet aucun billet, ce sont donc les dollars américains qui sont les plus couramment utilisés en tant que monnaie papier. En revanche, le Panama frappe ses propres pièces. Résultat, on peut utiliser indifféremment des pièces panaméennes ou des pièces américaines, et les commerçants rendent la monnaie avec les deux.

 

En juillet 2016, 1 € = 1,10 balboa, et 1 balboa = 0,90 €.

 

Emportez des dollars et privilégiez les petites coupures, car il est quasiment impossible de changer des euros, y compris dans les banques et les grands hôtels : le dollar fait office de monnaie locale.

On peut aussi se procurer des dollars directement auprès des distributeurs automatiques des banques avec sa carte Visa, MasterCard ou American Express. On trouve parfois même des distributeurs automatiques dans les grands hôtels.

 

Religion

En ce qui concerne la religion, la liberté absolue de culte existe au panama, mais la plupart des panaméens sont catholiques. Toutefois, en raison de la diversité de population du pays, il y a de nombreuses églises, temples, synagogues et mosquées.

La répartition religieuse dans le pays est la suivante : Catholiques : 70 %, Protestants 10%, autres (Boudhistes, Juifs, Musulmans…) : 20 %

 

Visa de tourisme

Passeport valable 6 mois après la date de retour du voyage.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.

Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ».

 

Sécurité

Le niveau de sécurité demeure globalement satisfaisant au Panama. Il est toutefois rappelé qu’il convient de faire preuve d’une grande vigilance dans la capitale.

Quelques règles basiques s’imposent. Il faut être vigilant dans la vieille ville de Panama City, la capitale, ne pas s’éloigner des rues touristiques avec un appareil photo en bandoulière et des dollars plein les poches. Soyez encore plus prudent la nuit.

On évitera de circuler à pied la nuit dans le vieux quartier historique du Casco Antiguo.

 

Santé

Le climat étant chaud et humide, il convient d’observer des règles d’hygiène strictes et de veiller à la bonne conservation des aliments.

L’eau du robinet est en principe potable partout, sauf à Bocas del Toro et Kuna Yala, mais il est quand même recommandé de consommer de l’eau minérale, en particulier dans les régions de l'intérieur et les campagnes.

La dengue est présente tout au long de l'année, et en particulier pendant la saison humide, de mars à octobre. Il est nécessaire de se protéger contre les piqûres de moustiques.

En raison de la présence du virus Zika transmis par des piqûres de moustiques-tigres, il est recommandé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de différer leur séjour, ou de bien se protéger contre les piqûres de moustiques.

 

Vaccins

Aucune vaccination obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe ou d’Amérique du Nord.

Il faut être à jour de ses vaccinations universelles : DTCP, hépatite B. En particulier, les conditions d’hygiènes n’étant pas les mêmes que dans les pays développés, les vaccins contre la typhoïde, les hépatites A et B sont nécessaires.

Un traitement antipaludique est recommandé. Le risque est limité, mais il existe, en particulier aux frontières avec le Costa Rica et la Colombie, et sur la côte atlantique, au niveau de San Blas.

 

Achats

Les produits détaxés : cigarettes, hi-fi et appareils photos sont bien moins chers qu’en Europe de manière générale. Le port Cristóbal à Colón, la deuxième ville, constitue la deuxième zone franche d’Amérique, après les Caïmans

 

Artisanat : on rapportera le traditionnel tissu mola, aux multiples couleurs, brodé par les femmes de la tribu Kuna ou Guna. Les Emberá fabriquent aussi de jolis paniers et vanneries appelés cocobolos, et sculptent une noix caractéristique de la région, la tagua. Le reste de l’artisanat est surtout composé à base de bois. Bien qu'il soit fabriqué en Équateur, vous n’aurez pas de mal à trouver un panama. Le célèbre chapeau a été popularisé dans la région par les ouvriers qui le portaient pour se protéger du soleil pendant la construction du canal.

 

Le café : il est cultivé dans la province de Chiriquí, où on en récolte trois types, dont le célèbre arabica.

 

 

Conseils du DFAE sur le Panama