Jordanie



Histoire


La Jordanie est un pays chargé d'histoire. C'est là que se sont établis certains des premiers villages et peuplements de l'humanité, et l'on peut encore y voir aujourd'hui des vestiges de beaucoup de grandes civilisations du monde. Carrefour du Moyen-Orient, les terres de Jordanie et de Palestine ont servi de lien stratégique entre l'Asie, l'Afrique et l'Europe. Ainsi, depuis l'aube de la civilisation, la géographie de la Jordanie lui a donné un rôle important à jouer en tant qu'intermédiaire pour le commerce et les communications, reliant l'est et l'ouest, le nord et le sud. La Jordanie continue de jouer ce rôle aujourd'hui.

En raison de sa situation centralisée, le pays de Jordanie est un prix géographique qui a changé de mains à de nombreuses reprises au cours de l'Antiquité. Certaines parties de la Jordanie ont été incluses dans les dominions de l'ancien Irak, y compris les empires sumérien, akkadien, babylonien, assyrien et mésopotamien. De l'ouest, l'Egypte pharaonique a étendu son pouvoir et sa culture en Jordanie, tandis que les Nabatéens nomades ont construit leur empire en Jordanie après avoir migré du sud de la péninsule arabique. Enfin, la Jordanie a été incorporée dans les civilisations classiques de la Grèce, de Rome et de la Perse, dont les reliques sont dispersées dans le paysage jordanien. Depuis le milieu du VIIe siècle de notre ère, la Jordanie est restée presque continuellement entre les mains de diverses dynasties arabes et islamiques.